De Taille et d'Estoc :: rapière(sic) et poignart, 1512, duel
 
rapière(sic) et poignart, 1512, duel

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De Taille et d'Estoc Index du Forum -> Histoire -> Histoire militaire, armes et armures
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fabo
Grand Duc d'Occident

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 11 977

MessagePosté le: 19/12/2012 03:29:07    Sujet du message: rapière(sic) et poignart, 1512, duel Répondre en citant

Le Loyal serviteur (chronique de bayart) :

Citation:
Peu après qu'il feust entré, va vers luy le prîeur de Messine, qui fit porter deux secrètes, deux rapières bien tranchantes et deux poignards, lesquels présenta au seigneur Azevedo pour choisir. Ce
fait, se mit Saincte-Croix dedans le camp. Tous deux se gectèrent à genoux pour dire leurs oraisons à Dieu. Après furent tastés par les parrains, sçavoir s'ils n'avoient nulles armes soubs leurs vestemens. Ce fait, chascun vuyda le camp , qu'il n'y demoura que ces deux combattans. Le bon chevalier fut par le duc de Ferrare, pour estre plus honoré, ordonné maistre et garde du camp. Le hérault commencea à faire son cry, tel qu'ona accoutumé faire en ce cas : que nul ne fist signe, crachast ou toussast, ni autres choses dont nul desdits combattans peust estre advisé. Ce fait, marchèrent l'ung contre l'autre. . Azevedo en sa main droicte mist sa rapière et en l'autre son poignart ; mais Saincte«Oroix mist son poignart au fourreau et tint seulement sa rapière. Or vous pouvez penser que le combat estoit bien mortel, car ils n'avoient nulles armes sur eulx pour les couvrir. Sagement se gectèrent plusieurs coups; et voient chascun bon pied bon oeil; et bon besoing leur estoit. Or, après plusieuirs coups, Saincte-Croix en rua ung droit au visage, que Azevedo deffendit subtillement de sa rapière, et en descendant son coup luy coupa tout le hault de la cuysse jusques à l'os , dont incontinent saillit le sang à grosse habondance. Toutesfois Sainct^Croix cuyda marcher en avant pour se venger, mais il tumba. Quoy voyant icelluy, Azevedo s'approcha de son ennemy en luy disant en son langaige : « Rends-toi , Sainte-Croix, ou je te tueray. • Mais il ne respondit point, ains se mist sur le cul, tenant l'espée au poing et frisant ses exclamations, délibéré plustost mourir que se rendre. Alors Azevedo luy dist: « Liève-toy donc, Sainte-Croix, je ne te frapperay jamais ainsi. <• Aussi il y faisoit dengereux comme à ung homme désespéré; et de
grant cueur qu'il avoit se releva, et marcha deux pas en avant cuydant enferrer son homme, qui recula ung pas rabattant son coup. Si tumba, pour la seconde fois Saincte-Croix, quasi le visasge contre terre, et eut Azevedo l'espée levée pour luy coupper la teste, ce qu'il eust bien frit si l'eust voulu ; mais il retira son coup.

_________________
The mind is its own place, and in it self
Can make a Heav'n of Hell, a Hell of Heav'n.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 19/12/2012 03:29:07    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mlle Renard
Foxy DJ

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2007
Messages: 1 119
Localisation: Le Pot de Moutarde

MessagePosté le: 19/12/2012 07:49:21    Sujet du message: Re: rapière(sic) et poignart, 1512, duel Répondre en citant

Fabo a écrit:
, ce qu'il eust bien frit si l'eust voulu ; mais il retira son coup.


frit ? Ce ne serait pas plutôt fait, avec une erreur de lecture en paléographie (le r ressemblant à toutes les voyelles ...) ?
_________________
Revenir en haut
Fabo
Grand Duc d'Occident

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 11 977

MessagePosté le: 19/12/2012 08:15:58    Sujet du message: rapière(sic) et poignart, 1512, duel Répondre en citant

OCR merdique. Engueule les bibliothèques nord américaines.
_________________
The mind is its own place, and in it self
Can make a Heav'n of Hell, a Hell of Heav'n.
Revenir en haut
Mercenariat
Homme d'Armes

Hors ligne

Inscrit le: 09 Sep 2011
Messages: 522
Localisation: A droite, au feu

MessagePosté le: 19/12/2012 09:23:44    Sujet du message: rapière(sic) et poignart, 1512, duel Répondre en citant

Intéressant. 
_________________
"Du Qu'un-Oeil tout craché! un authentique pacsif quintessentiel d'abusurdité paradoxal."
Murgen

"Les annales de la Compagnie Noire tome 9; Elle est les ténèbres deuxième partie", Glen Cook
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mlle Renard
Foxy DJ

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2007
Messages: 1 119
Localisation: Le Pot de Moutarde

MessagePosté le: 19/12/2012 11:00:18    Sujet du message: rapière(sic) et poignart, 1512, duel Répondre en citant

Tu veux dire qu'il existe un OCR qui te fait ta paléo ?

Noyel *o*
_________________
Revenir en haut
Fabo
Grand Duc d'Occident

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 11 977

MessagePosté le: 19/12/2012 14:01:30    Sujet du message: rapière(sic) et poignart, 1512, duel Répondre en citant

Non : il y a des textes imprimés scannés avec les pieds et dégueulasses en plus et des numérisations au kilomètre avec des ocr de marde.
_________________
The mind is its own place, and in it self
Can make a Heav'n of Hell, a Hell of Heav'n.
Revenir en haut
Thibault
Chef d'Escadre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2008
Messages: 1 462
Localisation: Dijon

MessagePosté le: 20/12/2012 15:10:09    Sujet du message: rapière(sic) et poignart, 1512, duel Répondre en citant

Enorme!

Encore un qui a voulu faire son malin en voulant prouver la supériorité de la Rapière seule ; )

Pour ceux qui ne sont pas trop au jour pour les armes du XVIème, Fab confirmera, mais ce qu'ils appellent rapière correspond ici a priori plutôt ce que l'on appelle maintenant sidesword, pour faire la différence avec les rapières XVIIème.

Mais pour moi le terme était plus commun fin XVIème, 1512 je trouve ça super précoce comme dénomination! Bon je suis ravi, ça me fera un bel exemple. Sauf si ça a été écrit plus tard (j'ai trouvé publication en 1527 sur le net? même si ça reste tôt)
_________________
Tout salaud qu'on soit, on n'est pas moins naïf et susceptible de déceptions. Desproges.
Revenir en haut
Fabo
Grand Duc d'Occident

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 11 977

MessagePosté le: 20/12/2012 16:10:50    Sujet du message: rapière(sic) et poignart, 1512, duel Répondre en citant

Ca reste tôt, mais c'est proche. Et c'est semble-t-il un témoin direct qui raconte.
_________________
The mind is its own place, and in it self
Can make a Heav'n of Hell, a Hell of Heav'n.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 08/12/2016 02:06:52    Sujet du message: rapière(sic) et poignart, 1512, duel

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De Taille et d'Estoc Index du Forum -> Histoire militaire, armes et armures Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: