De Taille et d'Estoc :: "Free fight médiéval" à Azincourt...
 
"Free fight médiéval" à Azincourt...
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De Taille et d'Estoc Index du Forum -> The True Duke's hideout -> Où l'on parle en françois :
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ringil
Frère

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 201
Localisation: sombernon

MessagePosté le: 27/02/2011 11:05:45    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

Kurso a écrit:
et bien rejoins le Pôle Communication de l'asso... Gui n'attend que de l'aide...


Kurse t'es bête et t'es pas sympa, tu sais qu'il y a le petit, que j'ai déjà choisi de ne pas venir aux entrainements pour rester en famille, que j'ai déjà du taf au large dans l'appart, que j'ai même dû stopper le jeux de rôle, alors que j'y jouait depuis 18 ans toutes les semaines, tout ça parce qu'on est trop nazes...

J'estime avoir mon mot à dire, je le fais pas souvent, et même si c'est bourrin, au moins c'est argumenté et c'est dans une partie fermée du forum.

Désolé d'avoir du mal à accepter qu'on se moque des gens, mais je ne changerai pas là dessus, les propos avant les miens étaient beaucoup plus méchants.

Bisouille, et fait pas la gueule, il reste encore deux whiskys à goûter^^.
_________________
A essayer continuellement on finit par y arriver... Donc plus ça foire, plus ya des chances que ça marche!
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 27/02/2011 11:05:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
pierre al
Homme d'Armes

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2006
Messages: 564
Localisation: St Quentin/Sorbonne/caverne

MessagePosté le: 27/02/2011 11:15:27    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

Citation:
Ce qui me rends le plus dingue, c'est que si j'en avais les compétences, je voudrait prendre une heure de mon temps pour communiquer avec eux et te montrer que dans le tas il y a forcément des gens à potentiel, qui auraient des choses à dire, à apporter, et dont un grand nombre ne connait même pas ce qu'on fait...


Idéalement, c'est vrai. Et c'est vrai aussi qu'il y a forcément des gens de valeur dans le tas.

Le vrai souci est lié à la structure et surtout à la manière dont les activités d'escrime anciennes (béhourt, AMHE et tout le reste) se sont construites, à savoir en opposition à d'autres activités. Ce qui nous définit, ce n'est pas tant ce que nous sommes que ce que nous ne sommes pas. Ca ressort dans toutes les discussions sur ces sujets : Nous ne sommes pas des escrimeurs sportifs, nous ne sommes pas des reconstituteurs, nous ne sommes pas des sportifs, nous ne sommes pas des pratiquants d'AM orientaux etc etc. Quand vient la question de savoir ce que nous sommes, c'est beaucoup moins marqué, parce qu'on se revendique de tout le reste : Culture, recherche, un peu de compet mais qui ne s'appelle pas compet, des assauts qui s'appellent sparring etc etc.

Le "behourt" c'est pareil. Ils ne sont pas des AMHE, pas du "pussyfight", pas du sport en salle, pas de la reconstit. Le souci, c'est qu'en face, ils sont beaucoup plus clair sur ce qu'ils sont : du behourt/mêlée/etc. Donc une activité avec des règles noir sur blanc acceptées par la grande majorité (enfin, c'est plus compliqué, mais c'est un résumé hein, j'écris pas un essai sur la pratique de l'épée). Ils n'ont pas d'intérêt à discourir avec nous, sauf relation civilisée. Et faut dire que notre approche (la mienne en premier, mais je suis pas communiquant, mon objectif a moi est de dire, pas de communiquer ou de convaincre) est pas des plus subtile, socialement calme et sympa. Enfin, pour ce que j'en ai entendu, aborder les gens en leur disant "ce que tu fais c'est de la merde" n'est pas une solution pour parler. Même quand ca en est, de la merde.

Citation:
Bon, ça s'envenime, je cale l'affaire...


parler a plat, c'est pas envenimer. Quand je traite scholie de sale con, là, c'est envenimé.

Citation:
Pierre Al, j'aime assez ton approche, mais ce que je me demande, c'est est-ce qu'on y est retourné? Est-ce qu'on y retourne régulièrement? On peut pas se contenter d'avoir été pris pour des nazes et laisser ça en l'état, d'autant que ces groupes sont probablement comme les nôtres, il doit y avoir pas mal de turn-over.


Non, enfin, pour le peu que j'en ai (je le redis, je suis pas un communiquant des AMHE) non, on y retourne pas vraiment. Premier contact difficile, contact difficile tout court.
Maintenant, plusieurs acharnés (dont votre serviteur) reprennent régulièrement les gens qui en parlent sur le monde de l'internet en réexpliquant les tenants et les aboutissants. Mais internet, ca a une limite et cette limite est largement atteinte.

Citation:
Je vous le jure à tous, la seule fois où j'ai parlé de ce qu'on faisait à un pote qui fait de la reconstitution, c'était gênant à quel point il avait peur que je me sente supérieur à lui, que je me moque...

Quelle image donne-t-on à ces gens?


Pour la majorité, chercheurs amateurs très prétentieux. Enfin, c'est comme ca qu'on est vu par le monde professionel de l'escrime que j'ai pu cotoyer. Et je me tairais sur certains termes prononcés dans les labos d'histoire mediévale et moderne.

EDIT: Ca serait une bonne idée de regrouper le post sur le behourt et celui ci. Et en parler sérieusement. De toute facon, faudra bien un jour parler sérieusement de l'escrime ancienne en France avec TOUS les acteurs qui comptent.
Revenir en haut
ringil
Frère

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 201
Localisation: sombernon

MessagePosté le: 27/02/2011 11:34:41    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

pierre al a écrit:

EDIT: Ca serait une bonne idée de regrouper le post sur le behourt et celui ci. Et en parler sérieusement. De toute facon, faudra bien un jour parler sérieusement de l'escrime ancienne en France avec TOUS les acteurs qui comptent.


Ben justement je me demandais, pourquoi ne pas se servir du forum pour lister tous ces acteurs, et construire un message clair qu'on pourrait leur envoyer à tous?

Genre:

Salut, on sait ce que vous faites, mais finalement comme on est humbles et curieux, on aimerait en savoir plus.
On vous respecte même si des fois on est pas d'accord, et justement, à ce propos, on a plein de sources et de gens pour vous les expliquer/traduire et en discuter si ça vous branche.
Promis on sera pas dogmatiques, et on adaptera nos contenus à ce que vous voulez en prendre, et on aime bien discuter et être contredits, surtout autour d'une bière.
Si vous passiez nous voir?
Mieux: si on passait vous voir?
_________________
A essayer continuellement on finit par y arriver... Donc plus ça foire, plus ya des chances que ça marche!
Revenir en haut
pierre al
Homme d'Armes

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2006
Messages: 564
Localisation: St Quentin/Sorbonne/caverne

MessagePosté le: 27/02/2011 11:37:28    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

L'idée est très "com"... ca doit être vraiment ton métier :p

Je charrie

Mais à cette proposition, je répondrais par un avis et un ressenti très perso:

Les AMHE s'en foutent, de trouver des gens dans ces groupes. Ca ne les interesse pas.
Revenir en haut
Kurso
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2006
Messages: 5 628
Localisation: Pries pour que ce ne soit pas dans ton dos !

MessagePosté le: 27/02/2011 11:38:06    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

je te le fais en images simples pasque tu m'as l'air obtus...
C'est pas une histoire de partage... On fait pas la meme chose...
Envoie les regles de la FF de foot à la FF de rugby... ils ne viendront que pour la bière... Et encore c'est des sportifs...

Et comme l'a dit P-al... y en a qui ont essayé... ben... voila...

le coté tout le monde il est beau tout le monde il est gentil... a marche pas... ils ne s'exprime que comme l'emmental... au coeur de la meule Very Happy

moi mesquin ? meuhhh non !!
_________________
Je veux quitter ce monde comme j'y suis arrivé,
Nu, en hurlant et en donnant des coups de pieds...
Et couvert du sang de quelqu'un d'autre !


Dernière édition par Kurso le 27/02/2011 11:41:32; édité 2 fois
Revenir en haut
Pierre-Henry
Novice

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2009
Messages: 151
Localisation: Lille/Saint-Quentin

MessagePosté le: 27/02/2011 11:39:03    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

Je ne sais pas si c'est la solution, mais les membres du REGHT qui font ce genre d'activité (dont un grand compétiteur, les autres à l'occas) et que j'ai rejoint par le biais de la reconstit (Les Lions de Flandres), s'entraînent avec nous chaque semaine. Souvent ils suivent les exo, parfois ils se défoulent en armure/shinai. Ils me demandent des "trucs", essayent de comprendre pourquoi parfois ça ne marche pas. Comme dit pus haut, quand on se bagarre avec nos "règles" ils se font défoncer...mais au moins il n'y a pas trop de blabla...mais j'ai arrêter de jouer avec leurs règles...par manque d'intérêt.

Ils savent très bien la différences entre nos deux activités, mais justement ils cherchent à adapter certaines techniques, acquérir certains réflexes. Ils ne seront jamais des bons pratiquants AMHE, mais c'est pas ce qu'ils recherchent (de toute façons quand tu fais 2m20...). Ce qu'ils veulent c'est une structure pour s'entraîner discuter (reconstit, sources...) Ce n'est pas ce que je voulais forcement pour l'assoc, mais c'est comme ça le mardi soir...et j'ai beaucoup de monde.


mais après je m'égare peut-être, moi qui cherche des mecs (ultra)motivés, qui comprennent les AMHE... et finalement je me retrouve à Witternheim seulement avec Alexandre...
_________________
Humilis esse, superior feriturum. Motus!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kurso
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2006
Messages: 5 628
Localisation: Pries pour que ce ne soit pas dans ton dos !

MessagePosté le: 27/02/2011 11:41:02    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

Pierre-Henry a écrit:
mais après je m'égare peut-être, moi qui cherche des mecs (ultra)motivés, qui comprennent les AMHE... et finalement je me retrouve à Witternheim seulement avec Alexandre...



Un Prophète en Terre Paienne ^^
_________________
Je veux quitter ce monde comme j'y suis arrivé,
Nu, en hurlant et en donnant des coups de pieds...
Et couvert du sang de quelqu'un d'autre !
Revenir en haut
pierre al
Homme d'Armes

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2006
Messages: 564
Localisation: St Quentin/Sorbonne/caverne

MessagePosté le: 27/02/2011 11:49:03    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

On touche ici à un trait caractéristique des AMHE et qui, en terme d'organisation, peut etre dommageable:

Tout ce qui n'est pas ce que nous sommes (et comme on a du mal a se définir, je vous laisse imaginer le flou cotonneux dans lequel nous sommes) c'est autre chose.

Sauf que oui et non. On en fait clairement pas la même chose, en terme d'escrime. Mais on fait quand même de l'escrime. C'est là ce que Ringil cherche a mettre en avant, à mon avis.

La vraie question est : Qu'estce que NOUS aurions a gagner à faire de la com avec le behourt.

Je nuancerais le propos de Cyril avec une remarque simple:

Dans un dojo, personne ne vient vraiment pour la même chose. Certains viennent pour sociabiliser, d'autres pour se prouver qu'ils sont fort, d'autres pour apprendre une technique, d'autres pour apprendre a se battre, d'autres pour faire un assaut sans risquer de mourir. Et pourtant, ils font tous le même truc. C'est quelque chose que les AMHE refusent de toute leur force: celui qui ne veut pas faire de recherche: OUT. Celui qui ne veut pas étudier un style dans le texte : OUT.

C'est probablement une erreur, de refuser le client. Mais pour avoir un client, encore une fois, il faut avoir une définition claire de ce que nous faisons... et jusqu'ici, si on est arrivé a une définition "théorique" des AMHE, personne n'a pu définir clairement ce que représentait la pratique des AMHE.


Dernière édition par pierre al le 27/02/2011 11:52:17; édité 1 fois
Revenir en haut
Kurso
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2006
Messages: 5 628
Localisation: Pries pour que ce ne soit pas dans ton dos !

MessagePosté le: 27/02/2011 11:50:47    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

pierre al a écrit:
La vraie question est : Qu'estce que NOUS aurions a gagner à faire de la com avec le behourt.


un debat chez Chancel pour expliquer les différences ?
_________________
Je veux quitter ce monde comme j'y suis arrivé,
Nu, en hurlant et en donnant des coups de pieds...
Et couvert du sang de quelqu'un d'autre !
Revenir en haut
ringil
Frère

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 201
Localisation: sombernon

MessagePosté le: 27/02/2011 11:52:50    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

pierre al a écrit:

Le vrai souci est lié à la structure et surtout à la manière dont les activités d'escrime anciennes (béhourt, AMHE et tout le reste) se sont construites, à savoir en opposition à d'autres activités. Ce qui nous définit, ce n'est pas tant ce que nous sommes que ce que nous ne sommes pas. Ca ressort dans toutes les discussions sur ces sujets : Nous ne sommes pas des escrimeurs sportifs, nous ne sommes pas des reconstituteurs, nous ne sommes pas des sportifs, nous ne sommes pas des pratiquants d'AM orientaux etc etc. Quand vient la question de savoir ce que nous sommes, c'est beaucoup moins marqué, parce qu'on se revendique de tout le reste : Culture, recherche, un peu de compet mais qui ne s'appelle pas compet, des assauts qui s'appellent sparring etc etc.


Est-ce qu'on est pas un peu trop gourmands???

On fait pas de sport, mais qd même.
On fait pas d'escrime, mais quand même.
On est pas un art martial, mais quand même.
On est des historiens et archéologues, mais pas tous.

J'ai l'impression qu'on veut tout être, ce qui peut être compréhensible parce qu'on bosse sur une activité humaine qui elle même demande tout un tas de compétences:

Foutre sur la gueule de son adversaire et gagner en restant en vie.

Ça demande aussi un vaste champ de qualités, ou au moins de bien utiliser celles qu'on possède déjà...

Pourquoi ne pas suivre cet exemple, et concentrer notre discourt d'abord sur ce qu'on sait bien faire, quelque chose de lisible, différenciant, utile pour les autres, juste efficace.

"commercial on" Inutile de communiquer tout de suite sur le reste, faut savoir rester mystérieux(e) et attirant(e), les gens que ça intéresse feront le chemin d'eux-même. Pi comme ça on gagne du temps, ils feront le boulot à notre place... "fourberie off"^^
_________________
A essayer continuellement on finit par y arriver... Donc plus ça foire, plus ya des chances que ça marche!
Revenir en haut
pierre al
Homme d'Armes

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2006
Messages: 564
Localisation: St Quentin/Sorbonne/caverne

MessagePosté le: 27/02/2011 11:55:33    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

Tu prèches un converti mon cher... mais j'ai essayé (maladroitement, parce que je sais pas faire) de faire parler de tout ca. Résultat, point mort.

Cela dit, DTE semble beaucoup plus au point et avancée que je peux l'être par chez moi. Interventions sur event culturels, contacts avec musées etc etc.

Mais jouer sur tous les plans, culture, sport et auto défense, estce une bonne stratégie ? Et surtout, est ce que c'est une stratégie que d'autres groupes a part DTE peuvent suivre ? Perso, je n'ai aucun contact en musée, monde de la culture ou patrimoine, par exemple. Donc ou oublie...
Revenir en haut
ringil
Frère

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 201
Localisation: sombernon

MessagePosté le: 27/02/2011 12:08:31    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

pierre al a écrit:
Tu prèches un converti mon cher... mais j'ai essayé (maladroitement, parce que je sais pas faire) de faire parler de tout ca. Résultat, point mort.

Cela dit, DTE semble beaucoup plus au point et avancée que je peux l'être par chez moi. Interventions sur event culturels, contacts avec musées etc etc.

Mais jouer sur tous les plans, culture, sport et auto défense, estce une bonne stratégie ? Et surtout, est ce que c'est une stratégie que d'autres groupes a part DTE peuvent suivre ? Perso, je n'ai aucun contact en musée, monde de la culture ou patrimoine, par exemple. Donc ou oublie...



Moi tu vas me trouver faignant, mais je laisserai bien les autres faire le maximum de taf à ma place, par exemple, si c'est le full contact médiéval qui est mis en avant par la presse, je me débrouillerait pour qu'ils véhiculent une petite partie de mon discourt:

On fait pas d'estoc, de coups au pieds, de demi épée, ni de lutte, parce que c'est très dangereux à vitesse réelle et qu'on veut pas de blessés. Même si on sait que c'était les méthodes utilisées, on est pas des débiles et on laisse ça aux AMHE qui ont une approche plus technique, mais aussi plus théorique (me dites pas le contraire).

Avec quelques bières et du dialogue ça aurait pu se passer comme ça^^.
_________________
A essayer continuellement on finit par y arriver... Donc plus ça foire, plus ya des chances que ça marche!
Revenir en haut
Amaury
mystic knight, master of the spirit of the sword

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 122
Localisation: Doubs

MessagePosté le: 27/02/2011 12:09:29    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

Juste, en 2004 j'ai participé avec plaisir a un championnat international en Italie. Combat "sportif" en armure. Mêmes règles (enfin a l'époque il y avait ceux qui choisissaient les combats "avec règles" et ceux qui optaient pour le "full-contact"). Je voulais voir et vivre de l'intérieur avant de pouvoir en parler.

Le fait est que la rencontre avec un Polonais avec comme seule règle; "pas d'etoc" et "celui-qui est par terre perds le point" fût fructueuse! Et limpide! (à l'époque je fus exclu pour excès de violence... simplement des techniques historiques très limitées...)

Kurso le dit très bien, on n'exerce pas la même pratique! Il n'y a pas a faire de faux parallèles, ni a s'embarrasser de tentatives de rapprochement. Cela ne sert a rien ni pour les uns, ni pour les autres...

Aucun rejet en ce qui me concerne, j'ai de très bons potes qui font du combat en armure et de la joute sportive. Les plus intelligents d'entre eux sont conscients de pratiquer une activité spécifique qui n'a aucun rapport avec l'histoire si ce n'est le "costume" (ceux qui me connaissent savent pourquoi j'utilise ce terme même pour le combat en armure...). Les autres, eh bien ma foi, qu'ils se fassent plaisir et se blessent le moins possible! Cela me rassure qu'ils ne fassent pas de techniques historiques en armure car il y aurait su souci a se faire au niveau des blessures potentielles! (blessures qui ont d'ailleurs augmentés en nombre et en gravité a mesure que la pratique "sportive" devenait plus dur... merci les russes et les polonais).

C'est vrai que ça fait de la peine en ce qui concerne un point de vue AMH, mais j'ai une opinion tout aussi tranchée pour les pratiquants qui ne jurent que par le sparring dans notre branche.

Bref, encore un débat sans fin semble-t-il ?

Pour ma part j'ai eu quelques idées pour rendre le combat en armure basé sur des techniques historiques un peu ludique et moins dangereux et nous nous amusons assez bien lors de petits affrontements libres sans enjeux. Mais ça reste un jeu entre pratiquants qui se connaissent vraiment bien, toute autre approche pourrait déboucher sur des accidents graves voir mortels. Et comme je serai tout triste de tuer tit'Florine ( Crying or Very sad ...nous manquerai si elle existait pas!...)...

En résumé, j'aime pas cette vidéo, c'est laid et sans intérêt mais si ils aiment ça... Je sais aussi pourquoi je ne fais pas de boxe... chacun son truc.
_________________
L'ennemi est bête, il croit que nous sommes l'ennemi alors que c'est lui !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kurso
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2006
Messages: 5 628
Localisation: Pries pour que ce ne soit pas dans ton dos !

MessagePosté le: 27/02/2011 12:16:02    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

Amaury a écrit:
Juste, en 2004 j'ai participé avec plaisir a un championnat international en Italie. Combat "sportif" en armure. Mêmes règles (enfin a l'époque il y avait ceux qui choisissaient les combats "avec règles" et ceux qui optaient pour le "full-contact"). Je voulais voir et vivre de l'intérieur avant de pouvoir en parler.

Le fait est que la rencontre avec un Polonais avec comme seule règle; "pas d'etoc" et "celui-qui est par terre perds le point" fût fructueuse! Et limpide! (à l'époque je fus exclu pour excès de violence... simplement des techniques historiques très limitées...)


J'attendais que tu narres cette anecdote en guise d'exemple PARFAITEMENT concret... Tu as du entendre mes prières ^^
_________________
Je veux quitter ce monde comme j'y suis arrivé,
Nu, en hurlant et en donnant des coups de pieds...
Et couvert du sang de quelqu'un d'autre !
Revenir en haut
Amaury
mystic knight, master of the spirit of the sword

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 122
Localisation: Doubs

MessagePosté le: 27/02/2011 12:18:04    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

En ce qui concerne le rapprochement je crois aussi qu'il y a des choses a faire.

Cet été je tenterai a nouveau d'aller présenter un atelier lors d'une rencontre sportive en Franche Comté par exemple et j'ai le fol espoir qu'un jour on puisse faire une présentation à Marles en ce qui concerne les techniques historiques de combat en armure. On verra, "tempus fugit..."

Edit: Ma femme me fait remarquer que je suis schizophrène > J'veux pas de rapprochement et j'veux du rapprochement...!!! Shocked

En fait ce que je veux dire c'est: Il n'y a pas a essayer de convaincre les cohortes de combattants de "behourd" que ce qu'ils font n'est pas historique, ça ne passera pas. Ca ne sert a rien.

Mais cela vaut la peine de montrer une pratique martiale basée sur l'analyse des sources historiques à ces gens car, même si ils se tiennent mordicus à leur pratique, ils auront vu ce qui est entendu par le côté AMH de la force.

Voili, voilà... Désolé c'était pas clair là!
_________________
L'ennemi est bête, il croit que nous sommes l'ennemi alors que c'est lui !


Dernière édition par Amaury le 27/02/2011 15:37:44; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amaury
mystic knight, master of the spirit of the sword

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2008
Messages: 122
Localisation: Doubs

MessagePosté le: 27/02/2011 12:20:03    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

Kurso a écrit:
J'attendais que tu narres cette anecdote en guise d'exemple PARFAITEMENT concret... Tu as du entendre mes prières ^^


A mon bon monsieur, avec le temps le bras faiblit... les souvenirs embelissent... alors...bon...^^
_________________
L'ennemi est bête, il croit que nous sommes l'ennemi alors que c'est lui !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
pierre al
Homme d'Armes

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2006
Messages: 564
Localisation: St Quentin/Sorbonne/caverne

MessagePosté le: 27/02/2011 12:20:34    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

Je ne suis pas pour un rapprochement non plus, mais je suis pas un modèle de tolérance et de sociabilité.

Cela dit, je suis honnète, et je vois que ca attire beaucoup, que ca a une presse plutot bonne, que c'est a la mode... bref, que ca occupe un créneau. Et plutot bien. Tellement bien que ca peut tout simplement nous remplacer.
Revenir en haut
Simon L
Novice

Hors ligne

Inscrit le: 10 Juin 2008
Messages: 164
Localisation: Nantes

MessagePosté le: 27/02/2011 12:30:33    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

Pour communiquer avec les pratiquants de Behourd, ya les forums. Et malgré des sources, des explications etc.... Chacun reste sur ces positions :

http://www.guerriersma.com/forum/viewtopic.php?f=6&t=8329

http://www.guerriersma.com/forum/viewtopic.php?f=24&t=8760

http://www.guerriersma.com/forum/viewtopic.php?f=6&t=8659

http://www.guerriersma.com/forum/viewtopic.php?f=6&t=139
_________________
AMHE On Web - Annuaire et portail des Arts Martiaux Historiques Européens
Cercle des Escrimeurs Libres Nantais
PEAMHE
AMHE du Maine
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
pierre al
Homme d'Armes

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2006
Messages: 564
Localisation: St Quentin/Sorbonne/caverne

MessagePosté le: 27/02/2011 12:31:33    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

Ah, je suis de plus en plus persuadé qu'internet, ca suffit pas. Je n'appelle pas ca une com, mais une prise de contact.
Revenir en haut
ringil
Frère

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juin 2009
Messages: 201
Localisation: sombernon

MessagePosté le: 27/02/2011 12:42:17    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt... Répondre en citant

pierre al a écrit:
Je ne suis pas pour un rapprochement non plus, mais je suis pas un modèle de tolérance et de sociabilité.

Cela dit, je suis honnète, et je vois que ca attire beaucoup, que ca a une presse plutot bonne, que c'est a la mode... bref, que ca occupe un créneau. Et plutot bien. Tellement bien que ca peut tout simplement nous remplacer.



J'espère pas...

Je reviens sur mon idée de départ, j'aimerai que ces gens nous connaissent, nous respectent, et parlent aussi de nous, genre ils font pas pareil mais y sont sympa, ils sont disponibles si on cherche des trucs et ils nous ont montré des trucs marrants:

Mode fourbe on:

Dis, t'as vu le geste là, tu trouves pas qu'il prend bien la lumière, vas y ondules ton corps, tu vas voir en reconstit tu vas déchirer.

ou:

Ca te branche une armure que tu peux même faire des roulades et des saltos avec??? Tu vas tous les éclater avec...


mode fourbe off.

EDIT:

Au moins on est pas les seuls à se poser des questions, je copie ici l'adresse d'un post trouvé sur le forum que j'aime bien (merci Simon), après on me dira qu'il y a pas urgence de dialogue... Vous sentez l'exaspération du mec, je lui donne aussi raison...

http://www.guerriersma.com/forum/viewtopic.php?f=24&t=8760&start=0

J'aime bien la référence à la broderie...

On dirait des frangins ennemis.
_________________
A essayer continuellement on finit par y arriver... Donc plus ça foire, plus ya des chances que ça marche!


Dernière édition par ringil le 27/02/2011 12:59:00; édité 1 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 08/12/2016 20:05:20    Sujet du message: "Free fight médiéval" à Azincourt...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De Taille et d'Estoc Index du Forum -> Où l'on parle en françois : Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 2 sur 4

 
Sauter vers: