De Taille et d'Estoc :: Les femmes combattantes
 
Les femmes combattantes
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De Taille et d'Estoc Index du Forum -> Histoire -> Histoire militaire, armes et armures
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
vallar
Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 1 760
Localisation: nulle part

MessagePosté le: 27/10/2013 23:39:11    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

pour les amis qui pourraient s'y rendre:

Societa Friulana di Archeologia Onlus – seguendo le tracce degli antichi international Female Gladiators the New Evidence

2013-10-31 – 31 ottobre

The phenomenon of female involvement in the munera as combatants was widespread and popular throughout the Roman world The limited number of literary evidence available for the study of femalegladiators role in the games caused restricted interpretations and only partial explanation of their importance The new archaeological evidence of the representation of two female gladiators on an oil discus lamp from Asia Minor provides new information about the iconography of femalegladiators and helps to further establish the relationship between the iconography and the medium on which is was rendered This paper examines the role of a femalegladiator image and the popularity of gladiatorial themes on lamps as objects of utilitarian character which reflected upon the phenomenon of the arena going far beyond ordinary interest and being universal to all groups of the Roman society The study focuses on the interpretation of the iconography of femalegladiators the details which allow defining the figures as female their attire and postures and further comparison between male and female gladiators on discus lamps The interpretation of the lamps discus addresses questions of femalegladiators combat style their possible performances as the s during the munera and the impact that the femalegladiators could have on the grandeur of the spectacle It brings to light new evidence explaining the scale of the female fighters tion in gladiatorial combats helping to determine this known yet often undermined subject


voici une des nombreuses pistes pour alimenter le sujet.

per gli amici italiani :


- Giovedì 31 ottobre 2013, ore 18, in Torre:

Anna Miaczewska,
Le donne gladiatrici nei munera romani: una nuova evidenza.

Nel mondo romano il fenomeno del coinvolgimento femminile nei munera in qualità di combattenti era diffuso e popolare. Il numero limitato di testimonianze letterarie a disposizione per lo studio del ruolo delle gladiatrici nei giochi ha portato ad interpretazioni limitate e ad una spiegazione solo parziale della loro importanza. La recente testimonianza archeologica della rappresentazione di due gladiatrici su un disco di lampada a olio proveniente dall’Asia Minore, fornisce nuove informazioni sull’iconografia delle gladiatrici e aiuta a stabilire ulteriori relazioni tra l’iconografia e lo strumento sul quale la stessa è raffigurata. Questo scritto esamina il ruolo dell’immagine di una gladiatrice e la popolarità dei temi gladiatori sulle lampade, come oggetti di carattere pratico, che attestavano come il fenomeno dell’arena andasse ben al di là dell’interesse ordinario, essendo comunemente noto a tutti i gruppi della società romana. Lo studio si focalizza sull’interpretazione dell’iconografia del gladiatore donna: i dettagli che ci permettono di distinguere le figure come femminili, il loro abbigliamento, la postura e ulteriori confronti tra i gladiatori maschi e femmine sui dischi delle lampade. L’interpretazione del disco della lampada solleva interrogativi riguardanti lo stile di combattimento delle gladiatrici, le loro possibili azioni come Amazzoni durante i munera e l’impatto che le gladiatrici potrebbero avere avuto sulla grandiosità dello spettacolo. Porta alla luce nuove testimonianze che spiegano il grado di partecipazione delle lottatrici nei combattimenti dei gladiatori, aiutandoci a definire questa materia conosciuta, e tuttavia spesso ancora sottovalutata.
_________________
archaeology is stronger than pain
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 27/10/2013 23:39:11    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
vallar
Lieutenant

Hors ligne

Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 1 760
Localisation: nulle part

MessagePosté le: 31/10/2013 09:20:07    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

et pour alimenter le thread voici un article vu ici

->http://l-archeologie.blogspot.fr/2013/10/le-prince-guerrier-etrusque-etait-en.html?utm_source=hootsuite&utm_campaign=hootsuite#.UnIeVxCoRfw

Le prince guerrier étrusque était en fait une princesse

En Italie le mois dernier(fin septembre 2013), les chercheurs ont mis au jour une tombe complètement étanche qui contenait les restes d'un prince étrusque avec une lance et les cendres de sa défunte épouse.

L'analyse des ossements vient de montrer que le prince n'en est pas un: il s'agit en fait d'une princesse.
De plus, les cendres appartenaient à un homme plutôt qu'à une femme, ce qui signifie que la princesse a probablement été enterrée avec les restes de son défunt mari.



Une tombe de 2600 ans en Toscane, de ce que l'on croyait être les restes d'un prince guerrier, contenait ceux d'une princesse avec sa lance.

Cette femme étrusque avait probablement entre 35 et 40 ans lorsqu'elle est morte.

Bien qu'Alessandro Mandolesi, qui a dirigé l'expédition, avait émis l'hypothèse que la lance placée entre les deux corps ait pu être un "symbole d'union," d'autres sont en désaccord...

Judith Weingarten de la British School at Athens a noté que la lance a été enterré avec la femme et non pas entre la femme et l'homme. Cela porte à croire que, en fait, la femme était une guerrière.

Les historiens savent peu de choses sur la civilisation étrusque, qui a été absorbée par les Romains vers 400 avant JC. Ils n'ont pas laissé de documents historiques, ce qui signifie que leurs tombes sont les seules sources d'informations.

Cela pourrait signifier qu'une femme guerrière pouvait ne pas être exceptionnel dans cette culture.

La tombe elle-même remonte au début du VIe ​​siècle avant J.-C. A l'intérieur se trouvent deux lits funéraires sculptés dans la roche. L'un d'eux contient un squelette portant une lance. Sur un autre se trouvent les vestiges partiellement incinérés d'un autre squelette avec plusieurs bijoux et une boîte plaquée en bronze.

Bien que les archéologues ont d'abord émis l'hypothèse que ce squelette partiellement incinéré était une femme, il s'avère maintenant être celui d'un homme.

Les découvertes récentes montrent avec quelle facilité les préjugés anciens et modernes peuvent colorer l'interprétation des tombes antiques.

"Jusqu'à très récemment, et malheureusement encore dans certains pays, la détermination du sexe repose sur les biens trouvés dans les tombes", a déclaré Weingarten, "et cela, à son tour, repose presque entièrement sur nos idées préconçues. Les bijoux en sont une illustration très claire: nous les associons aux femmes, et pourtant cela est un non-sens dans une grande partie du monde antique. Les hommes aimaient aussi ce qui brille".




source : http://www.scienceworldreport.com/articles/10357/20131021/archaeological-gender-switch-etruscan-warrior-prince-really-princess.htm
_________________
archaeology is stronger than pain
Revenir en haut
Lyssahia
Chef d'Escadre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 1 486
Localisation: Dijon

MessagePosté le: 31/10/2013 11:03:42    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

merci! c'est cool d'avoir des sources en plus!! Okay
_________________
Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer.
Revenir en haut
Mélanie
Homme d'Armes

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2012
Messages: 547

MessagePosté le: 31/10/2013 12:15:33    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

Alors je viens de chercher, pour l'instant pas d'article scientifique officiel à ce sujet, mais je suis le monsieur sur Academia. Maintenant à surveiller de près.

Je suis aussi fortement intéressée par le squelette partiellement cramé. Merci pour le lien !
Revenir en haut
Martti
Capitaine

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2011
Messages: 2 142

MessagePosté le: 31/10/2013 18:34:03    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

Ce topic est-il sponsorisé par Esfinges ? Mr. Green
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Margotte
Vétéran

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2007
Messages: 348
Localisation: dijon

MessagePosté le: 02/11/2013 19:44:28    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

Toi le chevelu, la prochaine fois que je te vois, je te poutre. Bitch.
_________________
Graou
Revenir en haut
Mélanie
Homme d'Armes

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2012
Messages: 547

MessagePosté le: 04/11/2013 12:24:51    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

Martti a écrit:
Ce topic est-il sponsorisé par Esfinges ? Mr. Green


Pourquoi, le groupe fait des recherches là-dessus ?
Revenir en haut
Martti
Capitaine

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2011
Messages: 2 142

MessagePosté le: 04/11/2013 13:08:07    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

nanan pas du tout, je trolle Mr. Green
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mélanie
Homme d'Armes

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2012
Messages: 547

MessagePosté le: 06/11/2013 07:21:34    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

Alors il se trouve que le groupe Esfinges a publié deux ou trois trucs Mr. Green :

http://www.academia.edu/4254227/Les_femmes_guerrieres_XIe_et_XIIe_siecles_

(Article d'historien)


Pas encore dispo mais sous presse (article d'archéothanatologue) : http://www.academia.edu/4054519/Gardela_L._in_press_Viking_Age_warrior-wome…
Revenir en haut
Lyssahia
Chef d'Escadre

Hors ligne

Inscrit le: 20 Juin 2009
Messages: 1 486
Localisation: Dijon

MessagePosté le: 19/12/2013 10:42:54    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

dans la lignée squelette + épée = homme :

http://bonesdontlie.wordpress.com/2011/07/21/viking-women-a-reinterpretatio…
_________________
Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer.
Revenir en haut
Mélanie
Homme d'Armes

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2012
Messages: 547

MessagePosté le: 19/12/2013 15:03:56    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

Lyssahia a écrit:
dans la lignée squelette + épée = homme :

http://bonesdontlie.wordpress.com/2011/07/21/viking-women-a-reinterpretatio…



J'adore ce blog ! J'aime bien aussi powered by osteons ! Merci pour le lien !
Revenir en haut
JU
Capitaine

Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 2 063
Localisation: Tu vois le Super-U? Ouais ben c'est pas du tout là...

MessagePosté le: 06/01/2014 10:55:30    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

Pour ces dames :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6115137n/f1.image.r=L'Escrime appliqu…
_________________
"Ne me tire pas sans raison, ne me rentre pas sans honneur."

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sganarelle
Vétéran

Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2011
Messages: 366

MessagePosté le: 08/01/2014 15:18:33    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

Au passage, récemment, le squelette d'une femme a été retrouvé dans l'Altai, dans un kourgane gelé. C'est sûr que c'est une femme, déjà. Deuxièmement, elle est morte de mort violente (arme contondante plus probablement une sorte de pioche, les blessures non cicatrisées du crâne étant carrés), et elle s'est probablement déjà battue auparavant (cicatrices de blessures par arme)...

J'essaie de déterrer l'article, j'ai vu ça dans un documentaire...
_________________


Item une autre. Tu ne dois jamais mettre la charrue avant les boeufs. Celui qui fait cela est mauvais et sera vaincu par ton art. -Johannes Liechtenauer-
Revenir en haut
Mélanie
Homme d'Armes

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2012
Messages: 547

MessagePosté le: 09/01/2014 12:02:16    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

JU a écrit:
Pour ces dames :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6115137n/f1.image.r=L'Escrime appliqu…


Oh yeah! Mille mercis !
Revenir en haut
Mlle Renard
Foxy DJ

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2007
Messages: 1 119
Localisation: Le Pot de Moutarde

MessagePosté le: 09/01/2014 13:57:13    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

Ce poème ruisselle tellement de sous entendus qu'il n'est plus à tiroirs, mais à double-fonds.
_________________
Revenir en haut
Mélanie
Homme d'Armes

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2012
Messages: 547

MessagePosté le: 09/01/2014 16:06:49    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

En même temps, je ne suis pas sûre que ces dames aient à l'époque (première moitié du XIXè) reçu la même éducation en matière d'escrime. C'est pas aussi l'époque de ces corsets monstrueusement serrés ?
Revenir en haut
Mlle Renard
Foxy DJ

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2007
Messages: 1 119
Localisation: Le Pot de Moutarde

MessagePosté le: 09/01/2014 16:35:37    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

Je ne me prononcerais pas sur la formation à l'escrime des dames sous la Monarchie de Juillet, je n'en sais rien ^^

Par contre pour les corsets, c'est compliqué. Mais on peut en substance proposer une comparaison avec les soustifs : certaines les portaient à leur taille et dans le but que tout tienne, et d'autres le portaient très serré / trop petit pour opérer différent artifices (taille à la Polaire, seins pigeonnants, érotisme, avortement, maîtrise de son corps, anorexie, etc.). Et d'autres ne portaient rien, que ce soit la mode ou la revendication féministe (salut George, salut Max, salut Colette)
_________________
Revenir en haut
Mélanie
Homme d'Armes

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2012
Messages: 547

MessagePosté le: 09/01/2014 17:25:39    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

Mlle Renard a écrit:
Je ne me prononcerais pas sur la formation à l'escrime des dames sous la Monarchie de Juillet, je n'en sais rien ^^

Par contre pour les corsets, c'est compliqué. Mais on peut en substance proposer une comparaison avec les soustifs : certaines les portaient à leur taille et dans le but que tout tienne, et d'autres le portaient très serré / trop petit pour opérer différent artifices (taille à la Polaire, seins pigeonnants, érotisme, avortement, maîtrise de son corps, anorexie, etc.). Et d'autres ne portaient rien, que ce soit la mode ou la revendication féministe (salut George, salut Max, salut Colette)


Ok

Donc, a priori, pas d'explication du côté vestimentaire.

Foutu Aristote !
Revenir en haut
Mlle Renard
Foxy DJ

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2007
Messages: 1 119
Localisation: Le Pot de Moutarde

MessagePosté le: 09/01/2014 18:07:56    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

#gras troll# Parfois je me fais la réflexion qu'une grande partie de la civilisation occidentale s'est fondée sur les brèves de comptoir d'un sacré abruti, et que quelque part, on a peut-être bien mérité tout ce qui nous était arrivé #troll gras#
_________________
Revenir en haut
JU
Capitaine

Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2010
Messages: 2 063
Localisation: Tu vois le Super-U? Ouais ben c'est pas du tout là...

MessagePosté le: 21/05/2014 19:55:18    Sujet du message: Les femmes combattantes Répondre en citant

Je conseil aux amateurs de lire le numéros spécial d'historia du mois dernier "Le Moyen Âge libère la femme", on y trouve des choses intéressantes sur les femmes combattantes!
_________________
"Ne me tire pas sans raison, ne me rentre pas sans honneur."

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 03/12/2016 09:32:06    Sujet du message: Les femmes combattantes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De Taille et d'Estoc Index du Forum -> Histoire militaire, armes et armures Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 2 sur 4

 
Sauter vers: