De Taille et d'Estoc :: Cheval
 
Cheval
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De Taille et d'Estoc Index du Forum -> Histoire -> Autres aspects et discussions historiques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fabo
Grand Duc d'Occident

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 11 971

MessagePosté le: 12/09/2008 11:07:39    Sujet du message: Cheval Répondre en citant

donc, je lance le thread, pour Lois.

Tiens, si tu veux, j'ai les ordonnances des selliers de limoges.
_________________
The mind is its own place, and in it self
Can make a Heav'n of Hell, a Hell of Heav'n.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 12/09/2008 11:07:39    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Loys
Homme de la Comté

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2006
Messages: 1 653
Localisation: Besançon

MessagePosté le: 12/09/2008 13:38:30    Sujet du message: Cheval Répondre en citant

Je suis preneur.
_________________
"Touz jours les armes rendent ce qu’en y met."
Geoffroi de Charny
Revenir en haut
Michael Huber
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2006
Messages: 671
Localisation: Rambouillet

MessagePosté le: 13/09/2008 17:55:09    Sujet du message: Cheval Répondre en citant

J'avoue qu'après tout ce temps, j'attends toujours de savoir à quoi pouvait bien ressembler réellement un cheval de selle ou de guerre du mettont 15e. D'après les illustrations des fechbucher, ça ressemble assez à un cheval ordinaire moderne, avec les mêmes types de variations entre les modèles, mais c'est pas clair et j'entends tellement d'avis savants que je ne sais que penser.
_________________
Michaël Huber
Arts d'armes
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Loys
Homme de la Comté

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2006
Messages: 1 653
Localisation: Besançon

MessagePosté le: 17/07/2009 09:45:41    Sujet du message: Cheval Répondre en citant

Au fait, de quoi dispose-t-on comme sources sur l'équitation au Moyen Age. En fait, je viens de voir sur le site de Hackamores qu'ils proposent des stages sur la joute où ils abordent la monte historique. Je ne sais pas ce qu'ils enseignent, mais ça m'a fait penser que j'aimerais bien aller directement aux sources pour ce domaine.
Je sais qu'il y a le livre d'Edouard du Portugal. Si comme il me semble, il est dispo à la vente en anglais, je compte me le procurer. Existe-t-il d'autres sources à votre connaissance ?
_________________
"Touz jours les armes rendent ce qu’en y met."
Geoffroi de Charny
Revenir en haut
Fabo
Grand Duc d'Occident

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2006
Messages: 11 971

MessagePosté le: 17/07/2009 10:40:44    Sujet du message: Cheval Répondre en citant

Il y a des traités et des textes sur le sujet. Et des études aussi.

http://www.amazon.fr/Medieval-Warhorse-Byzantium-Ann-Hyland/dp/0938289845 la biblio doit au moins êre intéressante. Pareil pour Clark, John (Ed) (2004) The Medieval Horse and its Equipment: c.1150-c.1450. Je dois les avoir keke part ceux là d'ailleurs.
_________________
The mind is its own place, and in it self
Can make a Heav'n of Hell, a Hell of Heav'n.
Revenir en haut
Michael Huber
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2006
Messages: 671
Localisation: Rambouillet

MessagePosté le: 17/07/2009 10:46:35    Sujet du message: Cheval Répondre en citant

Je soupçonne qu'il existe des sources germaniques, mais je n'ai pas eu le temps de vérifier certains textes à l'intitulé bien attirant.
Sinon, il me semble que le plus vieux officiellement connu par les milieux académiques, est un traité italien du 16e, mais vu comment ils sont passés à côté des amhe, on peut espérer que là aussi il y a d'énormes lacunes.
_________________
Michaël Huber
Arts d'armes
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Michael Huber
Sergent

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2006
Messages: 671
Localisation: Rambouillet

MessagePosté le: 17/07/2009 10:48:36    Sujet du message: Cheval Répondre en citant

Ah, sinon le don duarte est un momument super, mais il n'aborde pas réellement la monte du point de vue technique, plutôt du point de vue pédagogique et social. Ce n'est pas en le lisant qu'on saura comment monter comme au 15e, mais ça donne des idées à completer avec d'autres sources.
_________________
Michaël Huber
Arts d'armes
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Loys
Homme de la Comté

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2006
Messages: 1 653
Localisation: Besançon

MessagePosté le: 17/07/2009 14:03:58    Sujet du message: Cheval Répondre en citant

Merci pour ces infos.
_________________
"Touz jours les armes rendent ce qu’en y met."
Geoffroi de Charny
Revenir en haut
Loys
Homme de la Comté

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2006
Messages: 1 653
Localisation: Besançon

MessagePosté le: 26/10/2009 16:24:28    Sujet du message: Cheval Répondre en citant

Je suis allé traîner un coup sur le forum de la schola et j'ai trouvé ceci sur le combat à cheval.






_________________
"Touz jours les armes rendent ce qu’en y met."
Geoffroi de Charny
Revenir en haut
Loys
Homme de la Comté

Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2006
Messages: 1 653
Localisation: Besançon

MessagePosté le: 26/10/2009 16:25:37    Sujet du message: Cheval Répondre en citant

Et le site de la damoiselle :

http://www.julia-thut.ch/index.php?option=com_content&view=article&…
_________________
"Touz jours les armes rendent ce qu’en y met."
Geoffroi de Charny
Revenir en haut
Thibault
Chef d'Escadre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2008
Messages: 1 462
Localisation: Dijon

MessagePosté le: 16/09/2011 19:00:04    Sujet du message: Cheval Répondre en citant


_________________
Tout salaud qu'on soit, on n'est pas moins naïf et susceptible de déceptions. Desproges.
Revenir en haut
Elodie
Initié

Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2010
Messages: 112
Localisation: Dijon / Troyes

MessagePosté le: 17/09/2011 12:03:44    Sujet du message: Cheval Répondre en citant

Salut, je survol juste rapidement de forum pour me tenir au courant, j'ai pas regardé les vidéo mais, concernant les chevaux montés par les hommes en armures du XVème, il y a une galerie complète de chevaux empaillés avec leurs bardes et cavaliers dans l'armurerie royale de Turin.
C'est juste magnifique.
Je poste les photos dès que je peux.

En tout cas une chose est certaine. L'équipement est très important selon moi si on essais de reconstituer ce type d'équitation. Je m’intéresse particulièrement aux effets des morts du XVème (en Italie). Ce genre d'embouchure comportait entre autre des branches de 30-40cm de long. Je ne pense pas qu'un cheval d'aujourd'hui monté avec un mort olive est les même réactions !


Dernière édition par Elodie le 17/09/2011 16:35:06; édité 1 fois
Revenir en haut
Elodie
Initié

Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2010
Messages: 112
Localisation: Dijon / Troyes

MessagePosté le: 17/09/2011 16:33:43    Sujet du message: Cheval Répondre en citant

Armurerie Royal de Turin







J'adore celle là avec les armures pour enfants à côté,



Embouchures XV-XVI









Revenir en haut
Thibault
Chef d'Escadre

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juin 2008
Messages: 1 462
Localisation: Dijon

MessagePosté le: 17/09/2011 19:25:49    Sujet du message: Cheval Répondre en citant

En effet, charmants, ces mors.
De bien jolies choses, merci.
_________________
Tout salaud qu'on soit, on n'est pas moins naïf et susceptible de déceptions. Desproges.
Revenir en haut
Pierre-Henry
Novice

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2009
Messages: 151
Localisation: Lille/Saint-Quentin

MessagePosté le: 19/09/2011 07:20:52    Sujet du message: Cheval Répondre en citant

Je viens de terminer mon travail sur l'escrime équestre et je confirme, le mors c'est la vie! (-5 pts de crédibilité...). En fait c'est un peu comme le matos de l'époque en général : on les retrouve partout, il en existe une grande variété avec des emplois spécifiques (jeune chevaux, état de la bouche, etc), on sait que ça influence énormément le cheval, mais on arrive pas toujours à voir un lien entre un matériel technique, une connaissance universelle et un usage martial. Enfin j'ai quelque sources qui ne sont pas très éloignées de nos livres de combat...

Ce qui est paradoxale dans les livres d'armes et dans l’iconographie en général, c'est qu'il est plus facile de montrer l'importance du mors ou du moins du montage de la bride/branche/tenue des rênes (on ne voit pas l'intérieur de la bouche du cheval...) que de la présence ou l'absence d'une armure...
_________________
Humilis esse, superior feriturum. Motus!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Elodie
Initié

Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2010
Messages: 112
Localisation: Dijon / Troyes

MessagePosté le: 19/09/2011 14:41:21    Sujet du message: Cheval Répondre en citant

t'as des sources sur les mors stp ?
Revenir en haut
Gaelle
Jouvenceau

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2008
Messages: 23
Localisation: Vercel - Franche Comté

MessagePosté le: 27/09/2011 16:05:26    Sujet du message: Cheval Répondre en citant

Avec des freins de cette taille, il faut se poser la question de l'équilibrage du cheval et donc de la manière de monter.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Elodie
Initié

Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2010
Messages: 112
Localisation: Dijon / Troyes

MessagePosté le: 27/09/2011 16:12:57    Sujet du message: Cheval Répondre en citant

Gaelle a écrit:
Avec des freins de cette taille


pas utilisé comme frein mais plutôt comme levier pour forcer le cheval à faire des pirouettes ? ...même à grande allure de façon simple et efficace sans chercher à équilibrer le cheval mais plutôt à avoir un geste rapide de la part du cheval en n'en aillant un minime de la part du cavalier ?

Du style : cheval au galop, coup dans les dents, cheval qui se tord, cavalier qui frappe.
Revenir en haut
Gaelle
Jouvenceau

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2008
Messages: 23
Localisation: Vercel - Franche Comté

MessagePosté le: 27/09/2011 16:57:50    Sujet du message: Cheval Répondre en citant

Non, non, ça s'appelle un frein, et plus précisément un frein à barres. La manière dont il est décrit dans les textes avant Grisone est claire. Je ne parle pas d'équilibrer le cheval mais de l'équilibre du cheval, à savoir s'il est sur les épaules ou pas. Dans la mesure où il n'est fait aucune mention d'équilibre du cheval dans les textes, on peut penser que c'est une notion qui n'existe pas. Il n'est pas fait mention de de report de poids sur les hanches, (voire même simplement de l'arrière-main par rapport au cavalier) avant l'émergence de l'équitation à la brida des Italiens du XVIè.
Si le cheval est sur les épaules, il peut d'autant plus difficilement s'arrêter qu'il a du poids sur le dos, d'où la nécessité de ces branches énormes (sans compter que le bras de levier évite de faire des gestes démesurés il est vrai). La chaîne qui relie les rênes au mors est surtout là pour prévenir la casse.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pierre-Henry
Novice

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2009
Messages: 151
Localisation: Lille/Saint-Quentin

MessagePosté le: 03/10/2011 07:45:04    Sujet du message: Cheval Répondre en citant

Pour Paul Hector Mair, le frein (frenum,a) c'est la bride ("la paire de rênes"), ferrum, a c'est le mors proprement dit (mais parfois il y a peut-être confusion).

Sinon les écrits de Grisone et de tous les autres sont-ils disponible quelque part ? histoire de ce mettre au goût du jour...
_________________
Humilis esse, superior feriturum. Motus!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 06/12/2016 14:00:39    Sujet du message: Cheval

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    De Taille et d'Estoc Index du Forum -> Autres aspects et discussions historiques Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers: